Actualités

ce qui est prévu au village, ce qu'il y a à voir au magasin ...

Cette page, en fonction de l'actualité ( du village et du magasin ), vous donnera quelques liens à suivre pour plus d'informations...

 MAISON DU PATRIMOINE à Remoray : http://www.patrimoine-remoray.fr/   tél. 03.81.38.17.33.  ouverte pour les visites à 14 h et à 16 h 30 fin de semaine

 

Vache odceursEdith & Patrick vous accueillent à l'AUBERGE DE REMORAY = 'O Doubs ceurs' : RESTAURANT Menu du jour et carte le midi en semaine et du jeudi soir au samedi soir ; Plat du jour à emporter en semaine; 2 CHAMBRES également 06.46.79.87.01.
www.facebook.com/odoubsceurs/?fref=nf

 


 


Aff geobiologie imgAff geobiologie imgAff geobiologie imgAff geobiologie img 1Aff geobiologie img 1

Ag1

COMPTE-RENDU:

 

 

 

Geob

Ag3COMPTE-RENDU de cette soirée très appréciée de la vingtaine de participants

La géobiologie est une discipline vieille comme la terre et elle devrait connaître un nouveau développement lié aux nouvelles technologies.
D’abord enseignant, éducateur sportif ,Yannick Prysbor-Larsen développe une activité de praticien en géobiologie, discipline dans laquelle il se forme depuis 4 ans : " au fur et à mesure des interventions, je me professionnalise et j'échange beaucoup avec mes collègues membres de la Fédération Française de Géobiologie. J'ai d'abord un ressenti, l'intuition, et avec les nombreux appareils de mesures, je peux quantifier ; cette discipline est vaste et prend en compte la grande complexité de l'être humain, du vivant ... "
Car la géobiologie ( «terre, vie, étude ) traite de l'influence de l'environnement naturel et artificiel sur le vivant. On sait depuis des lustres que le rayonnement du cosmos et celui de la terre influent sur le vivant, sur tout être humain : par exemple, le champ magnétique terrestre régule les processus biologiques. Mais quand on sait qu'on passe en moyenne 80 % de notre temps " à l'intérieur " ( maison, école, bureau ), environnés ( même dehors ! ) par des appareils 'sans fil' qui émettent et captent de multiples ondes ... il est utile de connaître les effets de ces ondes sur notre santé. Quelques milliers d'études indépendantes fournissent déjà des éléments, selon l'intensité et la fréquence des ondes, sur leurs effets sur le cerveau et le fonctionnement hormonal ( système immunitaire ) , en particulier sur le foetus, le nourrisson et l'enfant.
En résumé de la soirée : à partir des questions et expériences présentées, on se rend compte de l'importance de remettre du filaire pour la téléphonie à la maison, et de la mise à la terre pour les appareils électriques. Les échanges se sont prolongés très tardivement, des astuces et 'bonnes adresses' furent échangées pour, chez soi, faire de petits aménagements simples mais protecteurs. On pourra se référer aux 2 sites à la fin de ce compte-rendu.

Eléments plus techniques :
présentation de nombreux appareils de mesure selon les types d'ondes ou l'état électrique des appareils à la maison.
Alliance de techniques rigoureuses (appareils de mesure) et d’expériences, de ressenti, d’intuition (transversal)
Une expertise sur une habitation nécessite jusqu’à une journée, avec enquête et réalisation de la carto de la maison
En ce qui concerne le 'cosmotellurique' (ondes émanant du cosmos et de la terre, qui dégagent de l'énergie) : le champ magnétique terrestre se présente comme des réseaux et des outils permettent d'en repérer les nœuds. Par exemple, pour le lit, on veillera à ne pas superposer les noeuds ainsi que les veines d’eau et les failles. Il y a aussi la relation ciel-terre, où le corps humain est émetteur-récepteur. Tout celà est naturel.
De plus en plus, le fort développement des nouvelles technologies nous impacte, avec des ondes multiples, dans des gammes de fréquences qui ont une action avérée sur les échanges cellulaires. Yannick nous le présente avec des études qui permettent de visualiser la pénétration des ondes du portable dans le cerveau - surtout chez l'enfant- Des recherches en Russie, Scandinavie, ...font des corrélations avec le dérèglement de l'ADN, des dommages aux systèmes nerveux et hormornal (diminution de l'immunité), et qualifient ces ondes de probable cancérigène >> > remettre du filaire à l’école !!
En médecine, on considère ces ondes comme co-facteur de déclenchement de maladies chroniques (cf leucémies chez l'enfant).
Dans ce domaine des ondes de la téléphonie, les bases 'DECT' des téléphones sans fil sont encore plus agressives.
On a évoqué aussi les émissions des téléphones portables qui recherchent les relais presqu'en permanence (attention au moment d'un appel, éloigner le télépnone de l'oreille!), et celles des systèmes Wifi.

Actions : pas de bases de téléphone, remettre les filaires : idem à l'école et au bureau
tenir les portables à distance de la tête et du corps, surtout lorsque l'on est au repos, ou quand on se connecte
appareils électriques : contrôler la 'diffusion' électrique et le sens de branchement (phase et neutre - voir en particulier avec le détecteur de phase VT 12) et utiliser des cordons de mise à la terre / surveiller en particulier les ampoules et les parties métalliques des luminaires.... et les vieux appareils. Les nouvelles normes ne sont cependant valables que 'hors contact', ce qui ne garantit en rien de faibles émissions quand on utilise l'appareil...
Le compteur Linky est connecté en permanence ... émissions importantes
éloigner le lit des prises
Wifi :à débrancher (pas de veille) et utiliser des fils USB avec mise à la terre ; éloigner imprimantes et autres matériels en réseau wifi

Courant électrique  >> les animaux sont plus sensibles que les humains, en particulier les bovins, abeilles, fourmis
les câbles blindés sont efficaces; dans une construction, c'est + 20 % du coût (cf témoignage d'une participante électrosensible)
Eviter d'être sous les lignes haute tension qui ‘arrosent’

Le bois diffuse les ondes, qui traversent aussi les fenêtres, contrairement à la pierre 

Qualité du sommeil : éviter absolument de regarder l'ordinateur le soir

Pour plus d'info :

Yannick Prysbor-Larsen : 06.80.44.60.25. www.maisondesbois-geobiologie.fr

Fédération française de géobiologie : www.federationfrancaisedegeobiologie.fr  Voir en particulier la page 'Guide des perturbations'


 


Soirée avec MENTHE & MELISSE le 7 juin:

Aff plantes juin16 Une belle soirée partagée par plus de 50 personnes, toutes utilisatrices de plantes, produites au jardin ou en cueillettes. Les participants sont venus d'abord pour rencontrer Marie et Baptiste, dont l'installation suscite beaucoup de curiosité et d'intérêt et plein d'encouragements. On est venu pour les plantes, pour en découvrir plus sur la façon de les cultiver au jardin ou de les cueillir, comment les conserver et les utiliser en cuisine et tisanes ou pour des soins, quels sont leurs bienfaits. Des questions plus particulières ont aussi été abordées sur l'aromathérapie, l'homéopathie, notamment pour les animaux, les démarches de production agricole plus autonomes, les risques liés à l'échinococcose... Les échanges ont été enrichis par la participation de :
Dominique Moreau, qui a apporté son regard de photographe - et a proposé du terrain à ses voisins,
Damien Berger, naturopathe au Rayon du lac - Maison de thérapies naturelles - et deux autres de ses collègues thérapeutes,
Marie-Madeleine Vuillaume qui entretient le jardin de curé de la Maison du patrimoine, jardin comportant des exemplaires de nombreuses plantes
>>> coordonnées plus bas.


Dscf0004 6 Dscf0001 9

Marie Laresche et Baptiste Riot nous ont présenté leur parcours et leur installation à La Planée en images.
Dés l'obtention de son diplôme de pharmacienne en 2008, Marie, très intéressée par les plantes, veut aller à la rencontre de ceux qui les connaissent ... Le jeune couple part à La Réunion pour une année: un cycle de plantes. Ils rencontrent les 'tisanneurs', découvrent la distillation, du géranium par exemple. Baptiste est aussi très intéressé et l'idée d'un projet d'installation en plantes arômatiques et médicinales à 2 fait son chemin. Ils poursuivent leurs découvertes dans toute l'Europe, rencontrent des cueilleurs, des distillateurs, en particulier en Corse.
Marie suit la formation d'un an : 'Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales en agrobiologie' au centre de formation de Montmorot dans le Jura, qui lui permet de s'installer comme agricultrice, en 2014. Elle conserve pour 1 jour par semaine, son activité de pharmacienne. Baptiste l'accompagne dans cette installation, en gardant aussi un mi-temps comme professeur des écoles. Installés à La Planée où ils achètent et aménagent - en autoconstruction - une ancienne ferme, ils ont maintenant presque terminé la mise en place des équipements professionnels ... et vont s'atteler à réaliser un local de vente. Cette installation a été possible grâce au prêt de terrains de Dominique Moreau: 30 ares sur place où sont cultivées les fleurs annuelles (proximité pour les cueillettes délicates), et de Gérard Vionnet: 1 ha à Labergement où sont implantées les vivaces.

Dscf0006 5Marie Laresche et Baptiste Riot
Chacun apparait très complémentaire de l'autre, Marie approfondit ses connaissances des plantes, Baptiste développe le côté commercial...

Le démarrage des semis se fait sous une petite serre; les particuliers peuvent acheter des plants en mai. A part un peu de préparation de sol au motoculteur, le travail se fait à la main, donc ils n'ont pas la capacité de produire plus ... et la demande est déjà bien là ! Ils ont aussi un potager commun (8 familles) et souhaitent le développer... et puis encore d'autres projets : produire leurs semences, travailler avec la traction du cheval, l'apiculture, ...
Au-delà de la trentaine d'espèces cultivées, environ un quart des plantes produites sont issues de cueillettes sauvages. Ils nous ont présenté la grande rigueur exigée par le cahier des charges de l'Agriculture Biologique pour le choix des sites de cueillette et la traçabilité des plantes et de leur environnement.
Mm quelques lignes de mélisse et autres vivaces

Marie et Baptiste accordent un grand soin à la cueillette et à la transformation des plantes; ils ont su répondre avec expérience aux nombreuses questions sur ces sujets.
CUEILLETTES et SECHAGE:
cueillir au coeur de la journée, des plantes sèches ! Et s'il pleut tout le temps ? La qualité du séchoir est encore plus importante. Il convient de sécher en 24h -maxi 48h- en absence de lumière (pour préserver les couleurs des pétales par exemple). Les plantes très humides comme l'ail des ours ou la ciboulette devront donc être tronçonnées. L'ambiance de la grange et les pièces chauffées au bois conviennent bien pour sécher et conserver ensuite. Le stockage doit se faire à moins de 40 % d'humidité.
Mmsech M msech
séchoir à claies avec déshumidificateur       l'absinthe se sèche bien en grange, en bouquets
M m1
table de tri

DISTILLATION et MACERATION:
Marie et Baptiste ont en ce domaine un grand savoir faire, et des équipements qui respectent les propriétés des plantes.
La distillation se fait avec un alambic spécifique, en inox, avec circuit d'eau chaude pour ne pas chauffer directement les plantes fraiches. On refroidit ensuite le distilllat-vapeur d'eau d'entrainement enrichie de composés arômatiques- et l'on récupère l'eau florale (l'hydrolat), puis l'huile essentielle qui surnage. Pour 20 kg de mélisse fraiche, on obtiendra ainsi 8 ml d'huile essentielle, contre 150 ml environ pour 20 kg de menthe poivrée.
Mmdist  M mkac
alambic                                                    macération de calendula

Pour les macérations (plantes dans de l'huile solarisée généralement pendant 21 jours), ils utilisent une huile de tournesol du Jura. La filtration doit être soignée, avec des filtres très fins. Les plantes peuvent aussi être macérées dans l'alcool (teintures mères) ou la glycérine (baumes p.exemple).
Marie réalise différentes préparations sur demande pour des professionnels, qui font ensuite leurs assemblages (exemple : des plantes séchées vendues à La Tisanerie qui fait ensuite ses mélanges).

QUESTIONS REGLEMENTAIRES:
La discussion s'est portée sur divers aspects de la réglementation, notamment l'absence de statut d'herboriste en France. Aucune prescription, orale ou écrite, ne peut être faite lorsque l'on vend des préparations à base de plantes. Très peu de médecins sont formés aux usages des plantes. Cependant, en pharmacie, une liste de 140 plantes aux usages communs vient d'être élargie à près de 500, pour une prescription UNIQUEMENT en officine pour 'compléments alimentaires'.

Encore une remarque, concernant l'échinococcose : le seul pôle de recherche médical en France, situé à Besançon, fait état de 10 nouveaux cas/an environ. Les chiens ou renards peuvent la transmettre à l'homme, PAS LES CHATS, et il n'apparait pas que les cueilleurs de plantes soient à risque. Marie pense qu'en matière de contaminations, le risque de botulisme est bien plus fort, notamment pour les plantes macérées dans l'huile. Pour limiter ce risque, il suffit d'amener le pH de la préparation en dessous de 4,5 (contrôle facile au pHmètre), condition où la bactérie responsable du botulisme ne survit pas.

 

Dscf0009 2 Dscf0008 5
la soirée s'est poursuivie par de longues discussions et échanges  Marie Laresche et Damien Berger sont tous les deux pharmaciens


Les intervenants nous ont apporté leur expérience et enthousiasme; on peut aller en voir plus sur leur site : MENTHE ET MELISSE, une installation en production de plantes arômatiques et médicinales à La Planée qui propose déjà une belle gamme ... : http://www.mentheetmelisse.fr/
et des thérapeutes réunis au  RAYON DU LAC, Maison de thérapies naturelles créée à Labergement à l'automne dernier ( naturopathe, sophrologue, psychologue, thérapie systémique, ...) : http://lerayondulac.fr/

Elles étaient de passage à Remoray pour une nuit ... du 18 au 19 mars Ci1

 



 

Logo concours ga encore de belles médailles cette année au CONCOURS GENERAL AGRICOLE à Paris

pour le RUCHER DES 2 LACS :
Médaille d'OR pour le MIEL DE MONTAGNE
Médaille d'Argent pour le MIEL DE SAPIN

pour la FRUITIERE DES LACS
Médaille d'Argent pour son COMTE AOP octobre 2014 affiné par ARNAUD au Fort des Rousses

pour la FROMAGERIE DES LONGEVILLES MONT D'OR - ARNAUD
Médaille d'OR pour son MONT D'OR
__________________________________________________________

LE RAYON DU LAC à Labergement est une belle initiative qui regroupe différents thérapeutes en une agréable ' Maison de thérapies naturelles ', où chaque personne est considérée globalement ( physique, mental, émotionnel, voire spirituel ) >>>>> http://www.lerayondulac.fr





 MAGASIN DE LA FROMAGERIE DE LABERGEMENT : La Fruitière des lacs - ses HORAIRES tous les matins : 9 h - 12 h 15 et les ap.midis, de 16 h à 19 h du lundi au vendredi et de 14 h à 19 h le samedi. L'atelier de fabrication est terminé : à découvrir dans la galerie de visite , expo photos, jeux .et un film sur les producteurs, très bien fait !!
On peut maintenant acheter en ligne : http://www.lafruitieredeslacs-comte-morbier.com/

 Blog de Marion Juhé, habitante de Boujeons  : http://rohlavache.blogspot.fr/


compte-rendu :

Conf

... petit compte-rendu ...

Christian Vélot est conférencier et chercheur en génétique moléculaire "du service public" : il entend donc exercer son métier de chercheur dans son labo ET dans un débat citoyen, apporter les informations techniques qu'il connait bien sur les organismes génétiquement modifiés, pour que chaque citoyen se fasse son opinion. La transgénèse en laboratoire est un outil qu'il utilise et qui apporte des connaissances importantes sur le fonctionnement des gènes et permet de produire des médicaments, mais il s'est engagé dans divers mouvements pour faire valoir les dangers de l'utilisation des OGM dans l'agro-alimentaire ( = dans les champs et dans les assiettes ); il est particulièrement impliqué dans la Fondation Sciences Citoyennes, le CRIIGEN, et milite auprès des Faucheurs Volontaires d'OGM et des 'Verts'.
Il a détaillé avec beaucoup de précision et de pédagogie enjouée, ce qui est pratiqué en matière de modifications des gènes, ce qu'on sait faire en laboratoire avec encore beaucoup d'approximations, et toute l'étendue de ce qu'on ne connait pas !
Les OGM reconnus comme tels sont des "organismes vivants ayant subi une modification non naturelle de leurs caractéristiques génétiques initiales, par ajout, suppression ou remplacement d'au moins 1 de leurs gènes". La technique qui permet de le faire s'appelle la transgénèse. Par contre, la mutagénèse, autre technique qui permet par pression sur l'environnement de l'organisme, de faire muter un ou plusieurs de ses gènes, sans avoir introduit de gène étranger, donne des OGM 'cachés', c'est-à-dire des organismes non assimilés juridiquement aux OGM = ceux-ci ne seront pas étiquetés (la règlementation européenne actuelle impose l'étiquetage seulement des aliments contenant plus de 0,9 % (*) de plantes OGM, mais rien pour les produits animaux ayant consommé des OGM...)
Depuis les années 1970, la recherche fondamentale en génétique utilise la transgénèse comme technique de découverte du fonctionnement des gènes. Celà se passe au sein du noyau de la cellule, dans la molécule compacte du chromosome: la double hélice de l'ADN, composée d'une longue (très longue..) succession des molécules A, G, C, T dont l'ordre (le séquençage) pour l'homme a été établi en 2003. Les gènes sont "des petites séquences qui, pour ce qu'on en connait, possèdent le secret de fabrication des protéines et agissent par 'traduction' ". Les protéines constituent à la fois toutes les cellules et servent à les faire fabriquer (enzymes, hormones, etc). On pourrait dire que les gènes permettent tout métabolisme(processus biologiques) et la constitution de tout organisme vivant; ils 'codent' la vie.
Christian Vélot a mis en garde contre cette dérive du gène tout puissant : on connait mal son fonctionnement, mais depuis qu'on sait modifier un gène par transgénèse, on peut s'approprier l'OGM ainsi fabriqué, et donc le vivant. Par exemple, Monsanto a breveté 80 % des plantes cultivées ...! C'est la même dérive qui conduit à l'eugénisme. Il a détaillé la façon dont on fabrique les OGM, avec des 'canons à gènes' par exemple, et démontré que les propriétés finales de l'OGM ainsi obtenu ne correspondaient pas à un organisme 'naturel': par exemple, le prion (cause de maladie de la 'vache folle') est une protéine dont la chaine de molécules est mal repliée, suite à la transgénèse. Toutes ces manipulations se font en milieu confiné, avec des règles strictes de destruction des bactéries ou autres organismes utilisés pour la transgénèse, mais à force de routine, attention à la banalisation des risques ... ! En médecine, depuis la fin des années 1970, on fabrique aussi des médicaments avec cette technique de la transgénèse, c'est-à-dire qu'on fait produire à des OGM, des protéines-médicaments (ex: insuline recombinante), mais ces médicaments NE SONT PAS DES OGM.... alors que ....
Les OGM DANS l'agroalimentaire sont produits en pleins champs (non confinés en laboratoire), et posent à la société des questions environnementales (modes de diffusion dans le milieu de culture) et sanitaires (santé des consommateurs). On sait déjà comment certaines toxines insecticides produites par des plantes OGM se dispersent par les racines dans le SOL. Environ 60 % des plantes OGM cultivées sont des plantes que l'on a rendues tolérantes à un herbicide (celui qui est vendu aussi par le détenteur du brevet ..), celà veut dire que la plante OGM accumule dans ses cellules, l'herbicide, sans être détruite... et qu'il sera donc consommé ... et concentré tout au long de la chaine alimentaire. Les tests demandés aux firmes qui commercialisent les plantes OGM NE CONCERNENT PAS L'EFFET HERBICIDE de ces plantes, tout comme les tests de mise en marché des pesticides ne concernent que la matière active ET NON PAS LES ADJUVANTS qui permettent à la formulation vendue de pénétrer (ex: pour le 1er herbicide utilisé dans le monde, le Roundup, seule sa matière active, le glyphosate, a été testée, et non pas les produits de sa décomposition dans l'eau et le sol, et encore moins les adjuvants utilisés pour faire pénétrer le glyphosate dans les 'mauvaises herbes'; or sans ces adjuvants, le glyphosate n'aurait quasiment pas d'effet herbicide). De plus, les tests sont faits sur des délais très courts, qui ne permettent pas de juger des effets chroniques (sur une ou quelques générations). On sait pourtant que les pesticides (insecticides surtout, et aussi herbicides, fongicides,..) sont des perturbateurs endocriniens, donc avec effets sur les organes sexuels et la reproduction.
Pour résumer ce peu glorieux bilan des risques encourus avec les OGM dans l'agroalimentaire : allergies, perturbations endocriniennes et de tout le métabolisme, phénomènes de résistances des parasites sensés être détruits par les cultures OGM, contaminations/mutations accélérées de la flore (les champs OGM ne sont pas étanches..), perte de biodiversité par sélection accélérée et orientée (non aléatoire) qui n'a rien à voir avec l'évolution naturelle.

(*) ceux qui ne veulent pas d'OGM ne peuvent être sûrs, à moins de 0,9%, de n'en pas avoir !! Avec leur effet cocktail et leur non élimination par le métabolisme, donc leur concentration tout au long de la chaîne alimentaire, les OGM sont et resteront présents ..

 

 


 

Sacs, trousses, etc, joliment faits et solidement cousus par des femmes du Burkina Faso qui recyclent les sacs plastiques répandus partout là-bas, allez voir Le site de l'organisation GAFREH de Bobo Dioulasso. Quelques unes de ces belles pièces sont en expo-vente au magasin.

Les bons pains bio. au levain qui arrivent au magasin le vendredi matin viennent toujours de la BOULANGERIE BIOLOGIQUE 'L'heure des tartines', 37 rue de la seigne, aux Hôpitaux-Vieux ; site :  www.lheuredestartines.fr   Si vous en souhaitez certains en particulier, vous pouvez les réserver à l'avance au magasin.

Decoisx